Ouverture officielle en 2021

1. Je repère la/les rubrique·s qui m'intéresse ou bien je consulte par le moteur de recherche
2. Je clique sur le bouton "Ajouter à ma sélection" pour chaque produit qui m'intéresse
3. Je sélectionne les produits qui m’intéressent et je clique sur le bouton "Valider ma sélection"
4. Je remplis tous les champs du formulaire et je clique sur le bouton "Envoyer"
5. Je reçois un email récapitulatif de ma sélection et je suis rapidement renseigné par le·s fournisseur·s concerné·s

Un spectromètre LIBS portable pour analyser le carbone dans les aciers

Pour contrôler les tuyauteries en pétrochimie, il existe désormais un analyseur LIBS (Laser Induced Breakdown Spectroscopy) portable : le Niton Apollo. Conçu pour les bureaux de contrôle et les services d’inspection des raffineries, cet appareil contrôle les nuances des tuyaux, vérifie les matières (PMI : positive material identification). C’est l’alternative aux appareils d’étincelage encombrants.

Quand il faut préparer des interventions pour changer des pièces, qu’il faut vérifier les vieilles installations parce qu’il manque des références des nuances, l’analyseur LIBS portable est la solution pour ces situations.

Le Niton Apollo analyse le carbone dans les aciers. Il permet de différencier les nuances 304/304L ou 316/316L. Il analyse le silicium dans les aciers. Et le calcul du carbone équivalent est automatique. La soudabilité peut alors être déterminée.

Caractéristiques de l’Apollo :

  • Poids : 2.9 kg avec batteries
  • Dimensions : 30.5 x 33.0 x 10.2 cm
  • Technologie : LIBS, Laser 1064 nm
  • Purge d’Argon : environ 250 mesures par cartouche
  • Bibliothèques : bibliothèques d’alliages par défaut basées sur les normes SAE, AISI, ASTM. Les utilisateurs peuvent créer, cloner ou modifier les bibliothèques
  • Communication : Wifi, Bluetooth, USB
  • Mémoire : capacité de stockage 512 Mo, stocke environ 5000 lectures avec les spectres.
  • Environnement : de 0°C à 40°C, étanche à la poussière et aux projections d’eau.

Un appareil photo et une caméra CCD sont intégrés dans la tête de l’appareil pour viser et capturer un échantillon pour pouvoir les intégrer dans un rapport. L’écran tactile est inclinable et en couleurs. Des voyants lumineux permettent de signaler l’émission du laser. L’analyseur fonctionne avec des cartouches d’Argon. Les batteries de l’APOLLO sont échangeables à chaud. L’APOLLO peut calculer automatiquement la moyenne de plusieurs mesures sur un même échantillon.



  Dans la même rubrique :