Ouverture officielle en 2021

1. Je repère la/les rubrique·s qui m'intéresse ou bien je consulte par le moteur de recherche
2. Je clique sur le bouton "Ajouter à ma sélection" pour chaque produit qui m'intéresse
3. Je sélectionne les produits qui m’intéressent et je clique sur le bouton "Valider ma sélection"
4. Je remplis tous les champs du formulaire et je clique sur le bouton "Envoyer"
5. Je reçois un email récapitulatif de ma sélection et je suis rapidement renseigné par le·s fournisseur·s concerné·s

Peinture et revêtements

Prolonger la durée de vie de vos installations…

L’application de résines et de revêtements de protection (peinture, laques, …) sur des pièces et structures industrielles dans nombreux secteurs d’activité (marine, industrie, ouvrage d’art, offshore, énergie), est assurée avec rigueur par des équipes qualifiées, en répondant aux exigences réglementaires, sécuritaires, écologiques et en respectant les impératifs de réalisation (coûts, délais, qualité).

Peinture
L’application de peintures industrielles anticorrosion offre de nombreux atouts aux maîtres d’ouvrages :

  • protection : réduction des effets du milieu extérieur,
  • durabilité : augmentation de l’efficacité et de la durée de vie des ouvrages et des infrastructures industrielles,
  • esthétique : stabilité des couleurs, mise en valeur de l’ouvrage,
  • facilité de nettoyage : revêtement lessivable permettant des nettoyages à l’eau sous pression.

Sur supports anciens ou neufs, les systèmes anticorrosion sont spécifiés par nos clients, préconisés par les fabricants et étudiés par nos services techniques. Les peintures utilisées sont certifiées, homologuées et garanties par des organisations spécialisées :

  • l’ACQPA (Association pour la Certification et la Qualification en Peinture Anticorrosion),
  • l’OHGPI (Office d’Homologation des Garanties de Peinture Industrielle).

Métallisation
Connue aussi sous le nom de shoopage, consiste à fondre le métal, présenté sous forme de fil, et à le projeter à l’aide de pistolets à flamme ou à l’arc électrique.

  • Contrairement aux éléments galvanisés, les dimensions des éléments métallisés ne sont pas limitées, ce qui pourrait ultimement réduire le nombre de joints de chantier à effectuer ;
  • Aucun temps de séchage ou de cure, ce qui augmente grandement la productivité du fabricant en usine ;
  • Le zinc est un matériau recyclable et le procédé de métallisation ne produit aucune émission de composés organiques volatils ;
  • C’est un procédé où la température de la surface à métalliser ne dépasse jamais 120 à 150 °C (250 à 300 °F). Il n’y a donc pratiquement aucun risque d’endommagement des soudures ou de déformation de l’acier par les températures élevées.


  Dans la même rubrique :