1. Je repère la/les rubrique·s qui m'intéresse ou bien je consulte par le moteur de recherche
2. Je clique sur le bouton "Ajouter à ma sélection" pour chaque produit qui m'intéresse
3. Je sélectionne les produits qui m’intéressent et je clique sur le bouton "Valider ma sélection"
4. Je remplis tous les champs du formulaire et je clique sur le bouton "Envoyer"
5. Je reçois un email récapitulatif de ma sélection et je suis rapidement renseigné par le·s fournisseur·s concerné·s

Private LTE

Notre société développe son offre "private LTE" de façon modulaire.

Le private LTE ce sont des réseaux privés 4 G et 5 G totalement indépendants des opérateurs mobiles (Free, Orange, SFR, Bouygues Telecom). Ils utilisent la même technologie radio mais sur des fréquences indépendantes. Ces réseaux correspondent à des demandes de sécurité, de stabilité, de maintenance qui ne sont pas ceux des réseaux mobiles grand public.

L’objectif principal pour les clients des infrastructures "private LTE" est de mutualiser sur une même infrastructure radio les services suivants :

- PMR sur réseau 4G (service push talk, type sécurité) avec voix et vidéo
- La téléphonie d’entreprise (le poste d’entreprise devient un smartphone 4G)
- Les applications métiers (tablettes ou smartphone)

Le réseau private LTE se substitue alors aux réseaux PMR, DECT et WIFI en assurant une totale sécurité (carte à puce) et un handhover (déplacement de cellule en cellule) de bonne qualité.

Notre approche est totalement flexible allant d’un service cœur de réseau 4 G en mode cloud, à un transfert de technologie pour les entreprises basées à l’étranger.

Nous établissons des contacts importants dans l’exportation et le transfert de technologie sur les secteurs des mines et portuaire en Afrique Francophone.
En France, on retrouve les grands opérateurs de réseaux, transport, énergie, aviation, mais également un nombre important d’opérateurs de logistique.
Nous signons actuellement des NDA (contrat de confidentialité) pour les études d’un certain nombre de réseaux. Pour beaucoup d’acteurs cette numérisation de leurs infrastructures est un élément très stratégique pour l’évolution des cœurs de métier.

Le nerf de la guerre est le spectre (fréquences) pour faire fonctionner les réseaux, nous avons fait une demande auprès de l’ARCEP afin de mettre en place une licence mutualisée (droit d’utilisation d’une fréquence) afin que les PME, TPE et ETI puissent avoir accès à ces technologies numériques. L’objectif est de pouvoir mettre en place une couverture d’entreprise pour moins de 1000€ par mois (ensemble licence et infrastructure).

Notre industrie poursuit son développement vers la 5 G (les réseaux seront à terme 4 et 5 G) afin d’ajouter les services IoT avec une forte densité d’objet et une faible latence de connexion.

Les premiers déploiements opérationnels 4 G devraient se mettre en place début 2021 si l’épisode de Covid 19 ne vient pas trop contrarier la chose.



  Dans la même rubrique :